Un pilote sous le feu des critiques pour un acte “méchant” lors du sprint au Brésil

Lance Stroll a été appelé pour une décision controversée sur son coéquipier Aston Martin Sebastian Vettel lors de la course de sprint au GP du Brésil. Image : F1/Getty

Lance Stroll d’Aston Martin a été appelé par les fans de Formule 1 après une décision controversée sur son coéquipier d’Aston Martin, Sebastian Vettel, lors de la course de sprint de dimanche au Grand Prix du Brésil.

George Russell a offert à Mercedes une première victoire de la saison dans le sprint de Sao Paulo, avec son coéquipier sept fois champion du monde Lewis Hamilton le rejoignant au premier rang pour le GP du Brésil de lundi matin (AEDT).

‘OH MA PAROLE’: Le monde de la F1 éclate à un moment inédit

‘BOULEVERSANT’: Le patron de Red Bull s’en prend au drame “extrêmement inquiétant” de la F1

WOW: Raison cinglante derrière le superbe boycott médiatique de Red Bull en F1

La course de 100 km a établi la grille de départ de l’événement principal à Interlagos, mais a également marqué des points importants pour certains des huit premiers, le Brésil étant l’avant-dernier grand prix de la saison.

Cela s’est avéré être un thriller de 24 tours – beaucoup le décrivant comme la meilleure course de sprint à ce jour – avec la foule brésilienne qui a eu droit à des courses de roue à roue, des dépassements et des affrontements entre coéquipiers.

Un de ces affrontements a vu Stroll d’Aston Martin faire sortir son coéquipier quadruple champion du monde Alonso de la route après que la paire soit sortie des essais de Senna.

Stroll n’a clairement pas vu Vettel arriver à l’extérieur alors qu’il virait de côté, forçant l’Allemand sur l’herbe et récoltant une pénalité de 10 secondes pour ses ennuis.

Le commentateur Martin Brundle n’a pas tardé à condamner Stroll pour l’incident, bien que Vettel ait gardé son calme après avoir simplement dit “OK” à la radio de l’équipe après avoir évité de justesse le désastre.

“C’était méchant de conduire là-bas de la part de Lance Stroll. C’était trop. Beaucoup trop”, a déclaré Brundle.

Le Canadien Stroll a finalement terminé à une décevante 17e place dans la course de sprint, Vettel s’en étant beaucoup mieux tiré après avoir franchi la neuvième place.

Russell a commencé la course de sprint en troisième et a propulsé le Red Bull de l’ancien champion du monde Max Verstappen au 15e tour après plusieurs tentatives infructueuses, avant de prendre son premier drapeau à damier.

George Russell ravi de son premier triomphe en F1

C’était la première victoire du Britannique en Formule 1 – même s’il en attend toujours une pleine – et le pilote de 24 ans est néanmoins ravi du résultat.

“Ils comptent tous”, a-t-il déclaré. “C’était définitivement une sensation agréable de franchir cette ligne en première position… c’est tellement génial de voir les progrès que nous réalisons en équipe.

“C’est un tel stimulant pour le moral d’aborder l’hiver, quel que soit le résultat de demain. C’est un énorme résultat pour nous.”

Vu ici, le pilote Mercedes George Russell célèbre après avoir remporté la course de sprint au Grand Prix du Brésil.

Le pilote Mercedes George Russell célèbre après avoir remporté la course de sprint au Grand Prix du Brésil. Photo : Getty

Carlos Sainz de Ferrari a terminé deuxième au drapeau à damier mais l’Espagnol sera remplacé par Hamilton sur la première ligne de la grille de dimanche en raison d’une pénalité pour dépassement de l’allocation moteur de sa saison.

Verstappen, qui s’est aligné en première ligne à Interlagos aux côtés de Haas, le premier poleman Kevin Magnussen, a terminé quatrième mais gagnera également une place pour la course de dimanche à São Paulo.

Il s’est plaint d’avoir roulé sur des débris et a pris contact avec la Ferrari de Sainz alors que l’Espagnol le dépassait agressivement à cinq tours de la fin. Hamilton, qui a commencé huitième, a également dépassé le Néerlandais de 25 ans.

Verstappen était le seul favori à démarrer sur les pneus moyens, avec Russell sur les tendres, et cela semblait une erreur d’un pilote qui a remporté un record de 14 Grands Prix cette saison et les deux sprints précédents.

“À l’époque, je me sentais bien, ça n’a pas fonctionné, mais même sur un soft, je pense que j’allais être trop lent”, a déclaré Verstappen. “Vraiment, nous avons eu beaucoup trop de dégradation (des pneus) ici aujourd’hui.

“Je ne sais pas si nous pouvons faire grand-chose pour demain, mais ça ne peut pas être pire qu’aujourd’hui.”

Red Bull et Verstappen ont déjà remporté les deux championnats et sont maintenant à la poursuite de records, l’équipe étant sur une série de neuf victoires consécutives.

Le Mexicain Sergio Perez, coéquipier de Verstappen, a terminé cinquième avec Charles Leclerc de Ferrari sixième et Lando Norris de McLaren septième. L’Australien Daniel Ricciardo a terminé 11e dans sa McLaren.

Magnussen, qui a obtenu une étonnante pole lors des qualifications de vendredi, a pris un point pour Haas en huitième après avoir été dépassé par Verstappen au troisième tour et avoir chuté régulièrement dans l’ordre.

Les coéquipiers alpins Fernando Alonso et Esteban Ocon se sont également affrontés dès le début, l’Espagnol terminant 15e après avoir été forcé à l’écart et ayant besoin d’un nouvel aileron avant alors que le Français arrivait en 18e position.

avec le PAA

Cliquez ici pour vous inscrire à notre newsletter pour toutes les dernières histoires d’Australie et du monde entier.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *