Champion Speedway près de Fayetteville était autrefois un champ de bataille pour les futures stars de NASCAR

Il y a plus de 60 ans, les NASCAR modifiés, les stocks de sportifs et même les NASCAR Grand Nationals, connus sous le nom de Cup Series aujourd’hui, se battaient durement pour se positionner autour du Champion Speedway de 0,333 mile à la périphérie de Fayetteville. C’était une petite arène pavée plutôt quelconque qui attirait les meilleurs pilotes de stock car de l’époque, tels que Rex White, Curtis Turner, Lee Petty et Fireball Roberts, pour n’en nommer que quelques-uns.

À cette époque, les programmes d’élite du Grand National de NASCAR comprenaient jusqu’à 58 à 60 courses en une seule saison. En ce qui concerne les pistes où ils ont couru, les seuls superspeedways à l’époque étaient le Darlington (SC) Raceway de 1,25 mile (plus tard augmenté à 1,366 miles) et le Raleigh Speedway d’un mile comme les grandes pistes du calendrier de NASCAR jusqu’en 1958. Cela signifiait qu’un grand nombre de courses se déroulaient sur des pistes courtes qui parsemaient les paysages du sud et du nord.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *