Trek lance le plus récent vélo électrique au Canada, Domane+ SLR

Jeudi, Trek a annoncé son Domane+ de troisième génération, un vélo de route à assistance électrique. Le nouveau véhicule est plus léger que les versions précédentes et ne se distingue pratiquement pas de son homologue analogique. Le Domane + utilise un nouveau moteur et a un design plus élégant pour le rapprocher plus que jamais de l’apparence et de la sensation d’un vélo “normal”. Avec un moteur ultra-silencieux et un cadre léger en fibre de carbone, la dernière version du vélo électrique de Trek est une véritable machine de course ou d’entraînement, avec un peu de puissance supplémentaire lorsque vous en avez besoin. Le nouveau vélo est plus léger que son prédécesseur à moins de 12 kg avec le groupe Dura-Ace Di2.

Nouveau moteur

Les versions précédentes du Domane+ utilisaient des moteurs Fazua et Bosch. Trek les a échangés contre une unité TQ HPR-50, le même système qui est apparu sur le nouveau Fuel EXe en juillet dernier. Trek dit que le TQ HPR-50 est beaucoup plus petit et plus léger que les modèles précédents. Cela signifie également que le cadre n’a pas besoin d’être gonflé pour accueillir l’infrastructure électronique – il ressemble vraiment à un vélo ordinaire. Le moteur est logé dans un compartiment caché par le boîtier de pédalier, tandis que la batterie est intégrée dans le tube diagonal.

“Le nouveau Domane+ était ce qui se rapprochait le plus d’un vélo de route parfait que nous ayons jamais créé. Une partie de cela le rend chaud et svelte. Pour nous, la base n’était pas seulement de créer quelque chose de léger mais aussi de grande vitesse », déclare Jordan Roessingh, directeur des vélos de route chez Trek.

Le moteur plus petit n’aide pas seulement avec l’apparence, mais avec la conduite. Comme il prend moins de place dans le BB, le facteur Q est de 163 mm, ce qui est plus proche des 150 mm d’un vélo ordinaire. Ainsi, lorsque vous sauterez sur le Domane+, vous n’aurez pas l’impression que vos pieds et vos chevilles sont plus éloignés. La géométrie traditionnelle vous semblera également familière. Faites-le sur des trajets plus longs, peut-être plus longs que ceux auxquels vous êtes habitué, et obtenez un peu d’aide si le vent se lève ou si vous êtes confronté à des ascensions qui minent les jambes. Le Domane+ peut également vous permettre de rouler avec des personnes qui pourraient avoir une vitesse moyenne plus rapide que vous. Vous serez là quand l’action deviendra un peu plus difficile.

“Il est conçu pour les cyclistes qui veulent une assistance supplémentaire comme lors d’une sortie en groupe, mais avec le même niveau d’effort. Il fournit la bonne quantité d’assistance et vous pouvez également rouler un peu plus loin », explique Roessingh.

En termes de spécifications, vous envisagez un maximum de 300 W d’assistance. Le TQ HPR-50 peut produire 50 Nm de couple. La vitesse maximale à laquelle vous obtiendrez une assistance est de 32 km/h selon la loi canadienne pour les vélos de classe 1.

Commandes et affichages

Pour activer le moteur et faire défiler ses modes d’assistance, il y a de petits boutons situés sur la barre où vos pouces se trouveraient naturellement lorsque vos mains sont sur les capots. Vous pouvez même accéder facilement à ces boutons depuis les gouttes, de sorte que vous n’avez pas à retirer vos mains du guidon pour changer de mode d’assistance. Les boutons émettent un son silencieux lorsque vous appuyez dessus.

L’affichage LED TQ est intégré dans le cadre du tube supérieur. À l’aide de cet écran, vous vérifiez la portée, la vitesse et l’autonomie de la batterie.

La batterie

En parlant de durée de vie de la batterie, elle est bien meilleure sur le Domane + de troisième génération que sur les itérations précédentes. En mode Eco, le mode d’assistance le plus léger des trois, vous pouvez parcourir environ 100 km grâce à la batterie de 360 ​​​​Wh. Vous pouvez également acheter un prolongateur d’autonomie, qui ajoutera 900 g au poids du vélo, mais vous donnera 40 % supplémentaires de puissance de la batterie.

Cadre

Le Domane + a une coupe décontractée et d’endurance avec un empattement plus long que les machines axées sur la course. Vous aurez une position confortable et plus droite, parfaite pour les longs trajets.

Non seulement la géométrie est similaire à son analogue Domane, mais le Domane+ utilise également la formule de fibre de carbone OCLV 800 haut de gamme de Trek, une mise à niveau des versions précédentes. Le composite est l’une des raisons pour lesquelles le vélo est considérablement plus léger pour un vélo électrique. Le nouveau cadre fait 700 g de moins que la deuxième génération, un rasage considérable. Tout comme son homologue non électrique, le cadre a un acheminement interne des câbles. Il est uniquement compatible avec les groupes électroniques. De plus, si vous êtes fan du compartiment de rangement standard du Domane sur le tube diagonal, vous comprendrez pourquoi il n’y en a pas sur le Domane+. (Indice, car il y a une batterie dedans.)

Trek a également augmenté le dégagement des pneus, de sorte que ce vélo pourrait être utilisé pour certaines aventures de gravier hors route. Le Domane+ a de la place pour des pneus aussi larges que 40 mm, il y a donc beaucoup de place pour du gros caoutchouc. Si vous utilisez des garde-boue, avec les supports de garde-boue cachés, Trek recommande d’utiliser des bandes de roulement de 35 mm. Tous les modèles sont équipés de roues tubeless ready.

De plus, vous pouvez utiliser un support Blendr pour une lumière et une unité principale sur la potence RCS Pro.

Le cadre utilise le système de suspension arrière IsoSpeed ​​​​de Trek pour créer une conduite plus confortable lorsque la route devient cahoteuse.

Disponibilité

Vous pouvez précommander un Domane+ SLR 7 et SLR 9 maintenant et ils seront disponibles en mars.

Les prix canadiens du nouveau Trek Domane+ de troisième génération

Construction du Trek Domane Prix ​​canadien
Domane+ SLR 9 17 000 $
Domane+ SLR 9 eTap 17 000 $
Domane+ SLR 7 13 150 $
Domane+ SLR 7 eTap 13 150 $

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *