LAISSEZ ANNONCER UN CALENDRIER 2023 RECORD

  • Les 5 millions de dollars Aramco Saudi Ladies International présenté par Public Investment Fund présentera la plus grosse bourse en dehors des majors
  • 12 tournois mettront en vedette des prix d’au moins $1 millions, y compris le tout nouveau La Sella Open
  • Lalla Meryem Cup et Helsingborg Open reviennent au programme
  • La Coupe Solheim pour l’Espagne

Le Ladies European Tour continuera à développer le golf féminin dans le monde en 2023 et ses joueuses concourront pour au moins 35 millions d’euros, un prix total record. Le LET a annoncé aujourd’hui que le calendrier 2023 comprendra 30 événements officiels, ainsi que la Solheim Cup en Europe.

“Grâce à nos partenaires, promoteurs, lieux d’accueil et fans, 2023 va être une année incroyablement excitante pour le LET”, a déclaré la PDG Alexandra Armas. “La Race to Costa del Sol de cette année a mis en valeur les compétences exceptionnelles de nos joueurs et il y aura encore plus d’opportunités pour nos modèles de briller l’année prochaine, avec plus de prix au total qu’à n’importe quel moment de notre histoire. Le LET a connu une croissance rapide au cours des trois dernières années et nous avons été sursouscrits pour notre récente Q-School, démontrant le niveau record d’intérêt. Le LET présente désormais une plate-forme permettant aux femmes de bâtir une carrière réussie et de réaliser leurs rêves dans le golf professionnel. Nous continuerons à travailler dur pour élever le sport en Europe et dans le monde.”

Le programme mondial 2023 emmènera le LET dans 21 pays différents, à commencer par le Magical Kenya Ladies Open, qui se jouera pour la troisième fois sur le parcours Baobab à Vipingo Ridge au Kenya la première semaine de février.

Le LET revient ensuite au Maroc pour la première fois depuis 2019 pour la Coupe Lalla Meryem, qui se jouera sur le Blue Course du Royal Golf Dar Es Salam en même temps que le PGA TOUR Champions disputera le Trophée Hassan II sur le Red du site. Cours.

L’Aramco Saudi Ladies International présenté par le Public Investment Fund (PIF) présentera son champ le plus solide de tous les temps au Royal Greens Golf and Country Club, dont 60 joueuses LET et 50 joueuses parmi les 300 meilleures du Rolex Women’s World Golf Rankings, après le tournoi a annoncé son engagement envers le golf féminin en portant le prix à 5 millions de dollars.

L’Afrique du Sud accueillera deux événements en mars, le Joburg Ladies Open au Modderfontein Golf Club et l’Investec South African Women’s Open au Steenberg Golf Club à Cape Town.

Le premier des cinq événements Aramco Team Series d’un million de dollars aura ensuite lieu à Singapour, suivi de deux autres événements en Asie.

Le LET reviendra en Europe en mai pour le Jabra Ladies Open au célèbre Evian Resort Golf Club en France, suivi du deuxième événement Aramco Team Series au Trump International, West Palm Beach, en Floride.

Après un lancement réussi en 2022, le Mithra Belgian Ladies Open se jouera à nouveau au Naxhelet Golf Club, puis en juin, le Helsingborg Open reviendra au programme pour la première fois depuis 2015 et se jouera à l’Allerum Golf Club.

Restant en Suède, le LET passera au club de golf d’Ullna pour le Volvo Car Scandinavian Mixed, où les joueurs tenteront de suivre les traces de Linn Grant, qui est devenue plus tôt cette année la première femme à remporter un événement DP World Tour avec une victoire de neuf coups sur un champ mixte dans le tournoi co-sanctionné.

De là, le LET se rendra à Berlin pour l’Amundi German Masters au Seddiner See Golf Club, suivi du Tipsport Czech Ladies Open au Beroun Golf Club, puis du Ladies Open by Pickala, au Pickala Golf à Helsinki, en Finlande.

À la mi-juillet, le troisième événement Aramco Team Series se jouera à nouveau au Centurion Club près de Londres.

Au cours de la troisième semaine de juillet, l’Open de La Sella d’un million d’euros fera ses débuts au calendrier du golf de La Sella à Alicante, en Espagne.

En juillet et août, le Tour jouera dans quatre tournois co-sanctionnés avec la LPGA, ouvrant en France avec le championnat Amundi Evian de 6,5 millions de dollars, le premier tournoi majeur du programme LET, suivi du Trust Golf Women’s Scottish Open de 2 millions de dollars, le L’AIG Women’s Open de 7,3 millions de dollars, le deuxième championnat majeur d’Europe, qui se jouera à Walton Heath en Angleterre et enfin l’ISPS Handa World Invitational de 1,5 million de dollars présenté par AVIV Clinics, en Irlande du Nord, avant de retourner au château de Dromoland en Irlande pour le deuxième KPMG Open d’Irlande féminin.

Début septembre, le Hilversumsche Golf Club aux Pays-Bas accueillera le Big Green Egg Open, puis le VP Bank Swiss Ladies Open se jouera à nouveau au pittoresque Golfpark Holzhausern.

Du 22 au 24 septembre, la Solheim Cup, qui réunira les 12 meilleurs joueurs des États-Unis contre les 12 meilleurs joueurs européens, se tiendra dans la magnifique Finca Cortesin en Andalousie, en Espagne, où l’équipe européenne tentera le coup du chapeau. Les amateurs de golf se préparent pour ce qui sera un rendez-vous incontournable.

Le Lacoste Ladies Open de France reviendra ensuite au Golf Barrière de Deauville, avant le quatrième événement Aramco Team Series en Asie en octobre.

Le Hero Women’s Indian Open au DLF Golf and Country Club de Gurgaon précédera le cinquième événement Aramco Team Series, à Riyad, début novembre.

Enfin, la saison 2023 culminera avec l’Andalucía Costa del Sol Open de España

au Real Club de Golf Las Brisas, Marbella, où le vainqueur de la Race to Costa del Sol sera couronné.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *