L’Indy 500 et le Coca-Cola 600 doublent les projecteurs sur le week-end du Memorial Day

Brian E. ClearyGetty Images

  • John Andretti a été le premier pilote à tenter “The Double” en 1994.
  • En 2001, Tony Stewart est devenu le premier et le seul pilote à ce jour à réussir les 600 tours combinés et à terminer les deux extrémités de “The Double”.
  • La meilleure finition combinée globale des deux courses – mais PAS tenue le même jour – s’est produite en 1970 lorsque Donnie Allison a réussi l’exploit, mais des week-ends consécutifs.

    Il existe un certain nombre d’événements d’endurance dans les courses automobiles, notamment la Baja 1000, les 24 Heures du Mans et la course la plus longue de toutes, le Rallye Dakar, qui dure généralement près de deux semaines.

    Mais il n’y a rien dans le monde comme “The Double”, qui est en fait deux courses organisées le même jour : Indianapolis 500 d’IndyCar, qui commence en fin de matinée et se termine en milieu d’après-midi, suivie de la plus longue course de NASCAR de l’année, le Coca-Cola 600, qui commence tard dans l’après-midi et se termine sous les lumières environ 4-5 heures plus tard.

    Au total, “The Double” a une longueur de 1 100 milles – sans compter le potentiel d’heures supplémentaires dans les deux cas – 500 milles (200 tours autour de l’Indianapolis Motor Speedway de 2,5 milles) et 600 milles (400 tours autour du Charlotte Motor de 1,5 mille). Speedway Speedway), les deux courses ont lieu le dimanche du week-end annuel de vacances du Memorial Day à la fin mai.

    Jean Andretti 43

    John Andretti a été le premier à s’attaquer au doublé en 1994.

    Robert LabergeGetty Images

    John Andretti a été le premier pilote à tenter “The Double” en 1994. Il a terminé 10e à Indy, effectuant 196 des 200 tours disputés. Andretti a ensuite sauté dans un avion pour le vol d’environ deux heures vers l’aéroport de Concord (NC), puis s’est rendu en hélicoptère à Charlotte Motor Speedway, où il n’a effectué que 220 des 400 tours avant de se retirer en raison d’un vilebrequin défectueux, terminant un 36e décevant.

    Depuis l’effort pionnier d’Andretti, plusieurs autres pilotes ont tenté “The Double”. Parmi les meilleurs temps forts :

    • En 2001, Tony Stewart est devenu le premier et le seul pilote à ce jour à réussir les 600 tours combinés et à terminer les deux manches de “The Double”, terminant sixième de l’Indy 500 et suivi avec une troisième place en rappel dans le Coca-Cola 600. Stewart a également tenté les deux courses en 1999, terminant neuvième à Indianapolis (mais n’a bouclé que 196 des 200 tours prévus) et a terminé quatrième à Charlotte.

    coca cola 600

    Robby Gordon se prépare à courir dans le Coca-Cola 600 à Charlotte après avoir couru dans l’Indianapolis 500 plus tôt dans la journée en 2002.

    Jeff GrossGetty Images

    • Robby Gordon a fait le plus grand nombre de tentatives à “The Double”: cinq fois – en 1997, 2000, 2002, 2003 et 2004. À noter, Gordon a terminé huitième à Indianapolis et 16e à Charlotte, se retrouvant à seulement un tour de complétant les 1 100 milles combinés.

    • Le meilleur résultat combiné des deux courses, mais NON tenu le même jour, a eu lieu en 1970 lorsque Donnie Allison a remporté le World 600 de l’époque et a terminé quatrième à Indianapolis. Cependant, ces courses n’ont pas eu lieu le même jour : le 600 a eu lieu le dimanche 24 mai, tandis que le 500 a eu lieu le samedi 30 mai. Allison est revenue l’année suivante et a terminé sixième à Indianapolis le samedi 29 mai. et a terminé deuxième à Charlotte le lendemain.

    98e qualification pour la course de 500 milles d'Indianapolis

    Kurt Busch vérifie les briques le jour des qualifications pour l’Indianapolis 500 en 2014.

    Jonathan FerryGetty Images

    • Le pilote NASCAR Kurt Busch a été le pilote le plus récent à tenter “The Double” en 2014. Il a terminé une impressionnante sixième place au 500, remportant également les honneurs de la meilleure recrue, mais s’est retrouvé avec une décevante 40e place au 600 lorsque son moteur a fait exploser 271 tours dans l’épreuve de 400 tours.

    Le frère cadet de Kurt Busch, Kyle, rêve depuis longtemps de participer à “The Double”, et ce rêve pourrait enfin se réaliser en 2023 maintenant qu’il est avec Richard Childress Racing. Son équipe précédente, Joe Gibbs Racing, a refusé d’accorder à Busch la permission de tenter “The Double”. Mais son nouveau patron, Childress, semble plus disposé à donner à Busch le feu vert pour le faire, réalisant les grandes opportunités de publicité et de marketing qui pourraient en résulter. Le temps nous dira si le jeune Busch va de l’avant ou non en 2023 ou toute autre année à venir.

    Futurs candidats ?

    D’autres pilotes ont également été mentionnés comme des prétendants possibles pour “The Double”, notamment les pilotes de la Coupe NASCAR Kevin Harvick, Ross Chastain, Ryan Newman, Ryne Blaney, Brad Keselowski, Chase Elliott, Jacques Villeneuve, Kyle Larson, ainsi que Josef Newgarden. et Marco Andretti du monde IndyCar.

    Il y a aussi un autre nom qui pourrait potentiellement tenter “The Double” en 2023 : le septuple champion de la Coupe Jimmie Johnson, qui, comme Kyle Busch, rêve depuis longtemps de participer au programme double jour/nuit.

    Étant donné qu’il a semi-retraité de la course à temps plein sur le circuit IndyCar, Johnson, 47 ans, serait en bonne position pour tenter “The Double” dans ce qui pourrait potentiellement être sa dernière année de conduite dans n’importe quelle série de courses. .

    Et quelle façon de mettre fin à une carrière de course aussi illustre s’il l’a effectivement tentée.

    Suivre Semaine automatique correspondant Jerry Bonkowski sur Twitter @JerryBonkowski

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *