Raisons pour lesquelles vous devriez envisager de faire du vélo pendant vos règles

Malgré une prise de conscience mondiale croissante et des encouragements autour des règles, cela reste un sujet tabou dans de nombreux pays. Néanmoins, la santé menstruelle est une question importante qui mérite une discussion ouverte et l’absence de tout préjugé qui l’entoure.

Chaque histoire de règles est différente et les cycles menstruels peuvent différer considérablement. On considère depuis longtemps que les activités sportives légères, comme le cyclisme, atténuent les symptômes menstruels chez de nombreuses femmes. Indépendamment de ses avantages, de nombreuses cyclistes féminines préfèrent continuer à rouler et à concourir pendant une bonne partie de leurs règles.

Nous examinons ici pourquoi vous devriez continuer à faire du vélo pendant vos règles et les méthodes pour vous aider à faire du vélo efficacement en tenant compte de votre cycle menstruel.

Préparation

De nombreuses femmes ressentent de la douleur ou de la sensibilité dans leurs seins avant le début de leurs règles. Un soutien-gorge de sport à fort impact est une bonne idée pour limiter les mouvements.

De plus, votre trajet doit être confortable, surtout si vous préférez faire du vélo à l’extérieur. Les crampes sont difficiles à traverser; vous ne voulez pas que les routes cahoteuses s’aggravent. Un vélo électrique est la meilleure option pour assurer une conduite en douceur. Nous vous suggérons d’investir dans les meilleurs vélos électriques qui répondent à vos besoins et à votre prix.

Enfin, vous devez emporter un kit menstruel lorsque vous faites du vélo avec tous les éléments essentiels, dont nous parlerons ci-dessous, à préparer au préalable, surtout si votre temps presse.

Comment le cycle menstruel peut affecter les performances

Pour donner vos meilleures performances même lorsque vous avez vos règles, vous devez comprendre votre cycle menstruel. Apprenez à synchroniser vos horaires de cyclisme autour de lui pour des résultats optimaux.

1. La phase menstruelle

Le premier jour de saignement est considéré comme le premier jour de votre cycle menstruel. Cette phase dure généralement environ 6-7 jours. Pendant cette période, votre taux d’œstrogène est bas, vous avez donc une plus grande sensibilité à l’insuline. Cela provoque une plus grande dégradation des glucides (glycogène) que des graisses. C’est pourquoi les entraînements à haute intensité doivent généralement être évités pendant cette période.

Il est recommandé d’avoir une alimentation avec des glucides à libération lente tels que l’avoine et les pâtes pour brûler du carburant plus longtemps pendant vos trajets à vélo.

2. La phase folliculaire

La phase folliculaire dure entre les jours 5 et 14 et englobe la première moitié du cycle menstruel après l’arrêt de vos saignements. Par la suite, votre œstrogène augmentera progressivement, stimulant la libération de FSH (hormone folliculo-stimulante) et de testostérone.

Maintenant, votre corps commencera à consommer du glucose et votre taux métabolique augmentera en préparation de l’ovulation. Ces hormones favorisent également la croissance musculaire et osseuse et la récupération rapide, ce qui en fait la phase idéale pour les entraînements de haute intensité.

3. L’ovulation

Vos niveaux d’œstrogène et de testostérone sont à leur maximum juste avant la libération de l’ovule pour la fécondation vers le 14e jour.

Le corps revient à la graisse comme source de carburant, il est donc préférable de se concentrer sur l’entraînement d’endurance avec de longues et douces randonnées pour tirer le meilleur parti de l’augmentation d’énergie hormonale.

4. Phase lutéale

Ici, les niveaux d’œstrogènes chutent et la progestérone domine le cycle pour préparer la muqueuse de votre utérus à l’implantation de l’ovule fécondé en cas de grossesse.

Ces changements hormonaux entraînent le redoutable syndrome prémenstruel ou SPM (syndrome prémenstruel), caractérisé par la léthargie, la faim, l’irritabilité et une température corporelle plus élevée. Vous avez envie de chocolats pendant cette période car cela provoque la libération de sérotonine, une hormone à de faibles niveaux pendant cette phase.

C’est pourquoi vous pouvez lutter contre les symptômes du syndrome prémenstruel en faisant du vélo. Vous essayez également des entraînements légers et du yoga par intervalles, mais évitez les entraînements par intervalles et les restrictions alimentaires. Utilisez ce temps pour laisser votre corps se détendre et récupérer de la libération d’endorphine.

Comment le cyclisme soulage les crampes

Le cyclisme est une forme d’exercice aérobique qui augmente la fréquence cardiaque et améliore le flux sanguin désoxygéné dans le système veineux. Les crampes résultent de l’accumulation d’acide lactique dans les muscles; l’augmentation du flux sanguin aide à éliminer l’acide lactique et aide à soulager les crampes. De plus, il y a aussi la libération de prostaglandines qui aident à soulager l’inconfort pelvien.

Les gynécologues recommandent une routine idéale de vélo pendant 30 minutes trois fois par semaine.

Faire du vélo pour un corps tonique et une meilleure humeur

Le vélo est un excellent entraînement pour tout le corps et aide à adopter un mode de vie sain. Avec la bonne forme sur le guidon, vous pouvez tonifier le haut de votre corps et travailler vos fessiers, vos mollets et vos quadriceps.

Vous dépensez également plus de calories pendant le cyclisme et augmentez votre niveau d’énergie grâce à la libération de dopamine par votre cerveau. Le cyclisme provoque la libération de dopamine et de sérotonine, deux hormones du bien-être qui diminuent pendant les règles.

Le cyclisme peut vous rendre moins sensible aux douleurs menstruelles

Lorsque vous faites du vélo et que vous bougez régulièrement vos jambes, vos muscles pelviens s’étirent et se détendent. Cela soulage les crampes abdominales et les douleurs lombaires. De plus, il améliore la circulation sanguine et provoque la libération d’endorphines qui agissent comme des analgésiques. Cela aide lorsque votre seuil de douleur tombe pendant ou juste avant vos règles.

Quelques recommandations

Il est important de rester hydraté pendant les menstruations pour soulager les crampes. Assurez-vous de boire beaucoup d’aliments à base d’eau comme les fruits, les légumes et les noix. Ces superaliments sont également enrichis en minéraux et en vitamines, que vous perdez avec le sang pendant cette période.

De plus, vous devrez peut-être compter sur des analgésiques et des anti-inflammatoires pour soulager la douleur.

Les applications de suivi des règles sont également un moyen utile de suivre vos cycles et vos symptômes et d’offrir des conseils pratiques. Ils peuvent également être utilisés pour programmer vos sessions de formation.

La prévention des fuites doit être votre priorité. Cependant, le choix du produit d’hygiène menstruelle dépend de vos préférences. Il n’y a pas de méthode unique. Tenez compte de la durée de vos trajets, de votre confort et de votre débit. Les coupes menstruelles en silicone sont un choix populaire car elles sont faciles à nettoyer et offrent une protection jusqu’à 12 heures. Si vous préférez les tampons, assurez-vous de ranger le starter loin de vos vêtements pour éviter les fuites dues à l’action capillaire. Les protège-slips et les serviettes sont généralement déconseillés si vous allez faire de longues sorties pour éviter les frottements.

C’est aussi une bonne idée d’investir dans un bon cuissard à bretelles mais évitez de porter des sous-vêtements en raison du risque de frottement et de tassement. La peau de chamois fait également office de serviette hygiénique intégrée.

Conclusion

Les règles peuvent être désagréables, mais elles ne doivent pas nécessairement être quelque chose que vous craignez. Vous ne devriez pas avoir à abandonner les activités que vous aimez simplement parce que vous avez vos règles.

La menstruation est un phénomène naturel; vous devez vous ajuster au mieux. Plus important encore, soyez indulgent avec vous-même et comprenez que les changements dans votre corps résultent de changements hormonaux qui peuvent altérer vos performances.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *