Qui a le plus de victoires à Wimbledon ?

Des légendes du tennis comme Novak Djokovic, Roger Federer, Rafael Nadal et Serena Williams ont honoré les meilleurs courts d’Angleterre et ce sont les joueurs avec le plus de victoires à Wimbledon.

CONNEXES: Cartes de tennis NetPro: l’histoire et l’avenir

Wimbledon est joué depuis 1877 lorsque le All England Lawn Tennis and Croquet Club a introduit pour la première fois le tournoi majeur.

Djokovic a remporté sa quatrième couronne consécutive à Wimbledon en 2022 après le report du tournoi en 2020 en raison de COVID-19.

Sa victoire cette année l’a aidé à atteindre 20 titres du Grand Chelem, le plaçant au même niveau que Federer et Nadal en tant que seuls hommes à avoir accompli l’exploit.

L’événement basé en Angleterre est organisé chaque année comme l’un des quatre tournois majeurs, rejoignant l’Open d’Australie, l’Open de France et l’US Open.

C’est le seul tournoi majeur qui se déroule sur une surface en gazon, les trois autres se disputant sur des courts en dur et en terre battue.

Traditionnellement, les joueurs doivent porter du blanc à Wimbledon en raison du code vestimentaire strict du All England Club.

C’est le seul championnat majeur qui a un code vestimentaire pour ses joueurs.

ONE37pm examine de plus près les joueurs masculins et féminins avec le plus de victoires à Wimbledon dans l’histoire du tournoi.

Qu’est-ce que l’Open Era dans le tennis ?

L’Open Era a commencé en 1968 dans le cadre d’un rajeunissement du sport.

Les tournois du Grand Chelem comme Wimbledon ont commencé à permettre aux joueurs professionnels de rivaliser avec les amateurs.

Le joueur britannique William Renshaw a été l’un des nombreux amateurs à remporter Wimbledon au début de la compétition.

En fait, Renshaw a remporté six titres consécutifs de 1861 à 1866, un exploit qui n’a jamais été égalé à Wimbledon.

L’Open de France a été le premier tournoi majeur joué après le changement sismique, et chaque tournoi majeur depuis a emboîté le pas.

Qui a le plus de titres masculins à Wimbledon (Open Era) ?

Roger Federer (Suisse) – 8 titres

Victoires : 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2012, 2017

Pete Sampras (États-Unis) – 7 titres

Victoires : 1993, 1994, 1995, 1997, 1998, 1999, 2000

Novak Djokovic (Serbie) – 7 titres

Victoires : 2011, 2014, 2015, 2018, 2019, 2021, 2022

Bjorn Borg (Suède) – 5 titres

Victoires : 1976, 1977, 1978, 1979, 1980

John McEnroe (États-Unis) – 3 titres

Victoires : 1981, 1983, 1984

Boris Becker (Allemagne) – 3 titres

Victoires : 1985, 1986, 1989

John Newcombe (Grande-Bretagne) – 2 titres

Victoires : 1970, 1971

Rafael Nadal (Espagne) – 2 titres

Victoires : 2008. 2010

Jimmy Connors (États-Unis) – 2 titres

Victoires : 1974, 1982

Stefan Edberg (Suède) – 2 titres

Victoires : 1988, 1990

Andy Murray (Grande-Bretagne) – 2 titres

Victoires : 2013, 2016

Rod Laver (Australie) – 2 titres

Victoires : 1968, 1969

Le tennis masculin a vu une génération stable porter le poids du sport pendant près de deux décennies avec Djokovic, Federer et Nadal.

Nadal et Federer ont partagé le court central à plusieurs reprises, dont l’une des finales de Wimbledon les plus épiques de tous les temps en 2008.

Le thriller en cinq sets a vu des retards de pluie et des échanges de va-et-vient qui ont finalement abouti à la première victoire de Nadal à Wimbledon.

La victoire de Nadal a interrompu la course au titre de cinq ans de Federer.

Avant leur arrivée, l’Américain Pete Sampras était l’étalon-or, notamment à Wimbledon.

Sampras a remporté sept titres en huit ans.

John McEnroe et Bjorn Borg ont eu l’une des rivalités les plus féroces du tennis depuis des années, et les deux se sont combinés pour huit victoires à Wimbledon.

Qui a le plus de titres masculins à Wimbledon (tous les temps) ?

Roger Federer (Suisse) – 8 titres

Victoires : 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2012, 2017

William Renshaw (Grande-Bretagne) – 7 titres

Victoires : 1881, 1882, 1883, 1884, 1885, 1886, 1889

Pete Sampras (États-Unis) – 7 titres

Victoires : 1993, 1994, 1995, 1997, 1998, 1999, 2000

Novak Djokovic (Serbie) – 7 titres

Victoires : 2011, 2014, 2015, 2018, 2019, 2021, 2022

Bjorn Borg (Suède) – 5 titres

Victoires : 1976, 1977, 1978, 1979, 1980

Laurence Doherty (Grande-Bretagne) – 5 titres

Victoires : 1902, 1903, 1904, 1905, 1906

Reginald Doherty (Grande-Bretagne) – 4 titres

Victoires : 1897, 1898, 1899, 1900

Anthony Wilding (Nouvelle-Zélande) – 4 titres

Victoires : 1910, 1911, 1912, 1913

Rod Laver (Australie) – 4 titres

Victoires : 1961, 1962, 1968, 1969

Wilfred Baddeley (Grande-Bretagne) – 3 titres

Victoires : 1891, 1892, 1895

Arthur Gore (Grande-Bretagne) – 3 titres

Victoires : 1901, 1908, 1909

Bill Tilden (États-Unis) – 3 titres

Victoires : 1920, 1921, 1930

Fred Perry (Grande-Bretagne) – 3 titres

Victoires : 1934, 1935, 1936

John Newcombe (Australie) – 3 titres

1967, 1970, 1971

John McEnroe (États-Unis) – 3 titres

Victoires : 1981, 1983, 1984

Bien que des grands noms de l’Open Era comme Djokovic, Federer et Sampras figurent au sommet de cette liste, l’ère précédente avait des figures légendaires.

William Renshaw détient un record avec six championnats consécutifs de Wimbledon dans les années 1880.

L’exploit de Renshaw a été égalé par Sampras, mais malheureusement, la course de l’Américain s’est terminée avant qu’il ne puisse atteindre sept titres consécutifs.

La star suédoise Bjorn Borg a remporté cinq titres d’affilée et a été l’étalon-or du tennis dans son pays pendant de nombreuses années.

Au fur et à mesure que le tennis se développait en tant que sport, de plus en plus de joueurs en dehors de la Grande-Bretagne ont été introduits sur la scène de Wimbledon, créant plus de stars.

Qui a le plus de titres féminins à Wimbledon (Open Era) ?

Martina Navratilova (États-Unis) – 9 titres

Victoires : 1978, 1979, 1982, 1983, 1984, 1985, 1986, 1987, 1990

Steffi Graf (Allemagne) – 7 titres

Victoires : 1988, 1989, 1991, 1992, 1993, 1995, 1996

Serena Williams (Etats-Unis) – 7 titres

Victoires : 2002, 2003, 2009, 2010, 2012, 2015, 2016

Venus Williams (États-Unis) – 5 titres

Victoires : 2000, 2001, 2005, 2007, 2008

Billie Jean King (États-Unis) – 4 titres

Victoires : 1968, 1972, 1973, 1975

Chris Evert (États-Unis) – 3 titres

Victoires : 1974, 1976, 1981

Evonne Goolagong (Australie) – 2 titres

Victoires : 1971, 1980

Petra Kvitova (République tchèque) – 2 titres

Victoires : 2011, 2014

Les sœurs Williams sont l’étalon-or du tennis féminin avec leur domination depuis près de deux décennies.

Les femmes américaines ont vraiment tenu bon pendant l’ère ouverte avec Navratilova, King et Evert remportant également divers titres.

Navratilova a remporté six championnats féminins consécutifs à Wimbledon, qui n’a jamais été dominé au All England Club.

Qui a le plus de titres féminins à Wimbledon (tous les temps) ?

Martina Navratilova (États-Unis) – 9 titres

Victoires : 1978, 1979, 1982, 1983, 1984, 1985, 1986, 1987, 1990

Helen Wills Moody (États-Unis) – 8 titres

Victoires : 1927, 1928, 1929, 1930, 1932, 1933, 1935, 1938

Steffi Graf (États-Unis) – 7 titres

Victoires : 1988, 1989, 1991, 1992, 1993, 1995, 1996

Serena Williams (États-Unis) – 7 titres

Victoires : 2002, 2003, 2009, 2010, 2012, 2015, 2016

Dorothea Lambert Chambers (Grande-Bretagne) – 7 titres

Victoires : 1903, 1904, 1906, 1910, 1911, 1913, 1914

Blanche Bingley (Grande-Bretagne) – 6 titres

Victoires : 1886, 1889, 1894, 1897, 1899, 1900

Suzanne Lenglen (France) – 6 titres

Victoires : 1919, 1920, 1921, 1922, 1923, 1925

Billie Jean King (États-Unis) – 6 titres

Victoires : 1966, 1967, 1968, 1972, 1973, 1975

Charlotte Cooper Sterry (Grande-Bretagne) – 5 titres

Victoires : 1895, 1896, 1898, 1901, 1908

Lottie Dod (Grande-Bretagne) – 5 titres

Victoires : 1887, 1888, 1891, 1892, 1893

Venus Williams (États-Unis) – 5 titres

Victoires : 2000, 2001, 2005, 2007, 2008

Avant l’Open Era, les grands Britanniques ont porté le flambeau du côté féminin du tennis à Wimbledon.

Dorothea Lambert Chambers et Charlotte Cooper Sterry ont cumulé 12 titres à la fin des années 1800 et au début des années 1900 avant que la renaissance américaine du sport ne prenne le dessus.

Helen Willis Moody était l’Américaine préférée pour connaître un succès répété à Wimbledon avec huit titres en 12 ans.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *